Guide pratique de la destruction de disques durs

Nous savons tous que les maisons sont démolies pour être rénovées, même les bâtiments sont démolis pour en construire un nouveau. Ce processus peut être très divertissant, même les véhicules sont détruits. Il peut être mentalement satisfaisant de voir ces véhicules s'écraser après être tombés d'une certaine hauteur, mais ils ne deviendront pas une menace à l'avenir, contrairement à la destruction d'un disque dur. Un disque dur contient des données personnelles et professionnelles qui ont une valeur considérable aux yeux de ceux qui attendent l'occasion de mettre la main sur ces données. Ces données comprennent d'anciens messages électroniques, des numéros de carte de crédit, de compte bancaire et de sécurité sociale, ainsi que de nombreuses autres informations personnelles. Ces données sont précieuses pour les entreprises qui cherchent à connaître les données de leurs concurrents afin d'élaborer des stratégies. Il est possible d'obtenir les données en volant les disques durs ou en essayant de récupérer les données des disques durs qui ont été jetés par les entreprises après avoir simplement effacé les données. Oui, les données peuvent être récupérées même après avoir été supprimées du disque dur. 

Même après avoir supprimé des fichiers ou des données d'un ordinateur, les données peuvent être récupérées car les données supprimées sont stockées sur le disque dur, ce qui nécessite quelques techniques et un équipement particulier pour récupérer les données. Cette caractéristique est un avantage, car en cas d'accident soudain, si les données n'étaient pas stockées séparément, il faudrait les récupérer sur le même appareil endommagé. Comme toute chose a un bon et un mauvais côté, cette fonction est un avantage pour ceux qui trouvent des occasions de voler des données aux entreprises.

 

Pour éviter ces situations, il est nécessaire de sécuriser les données à l'aide d'une technologie de destruction éprouvée, sûre, facile à utiliser et efficace. La technologie évolue et il en va de même pour la technologie de récupération des données. Pour maintenir la sécurité, il est nécessaire d'être en phase avec les derniers signes de progrès. La National Security Agency/Central Security Service (NSA/CSS) des États-Unis utilise des technologies pour récupérer des données qui ne sont plus secrètes, mais ces technologies sont suffisamment efficaces pour récupérer des données même à partir de disques durs gravement endommagés. Le gouvernement américain est tenu de conserver plusieurs grandes quantités de données concernant ses citoyens ainsi que ses stratégies et, pour protéger ces données, la NSA a mis en place des procédures visant à détruire ces disques durs en les brûlant ou en les endommageant physiquement avant de s'en débarrasser, par crainte d'une fuite de données.

Les États-Unis ne sont pas les seuls à prendre des mesures pour détruire leurs disques durs, plusieurs autres pays le font également par crainte d'une fuite de données. La destruction des disques durs n'est pas seulement nécessaire pour les gouvernements, mais aussi pour les entreprises individuelles. Les données et dossiers financiers, les documents juridiques, les contrats légaux, les stratégies de l'entreprise, les transactions et les relations de l'entreprise doivent également être conservés en toute sécurité. Si ces données tombent entre les mains d'une mauvaise personne, elles risquent d'être utilisées à mauvais escient et la sauvegarde de ces données coûtera très cher à l'entreprise, qui devra alors supporter des pertes. À notre époque, où les entreprises et les pays se livrent une concurrence acharnée, toute donnée est utile à quiconque. Si les données ne sont pas détruites correctement, les données confidentielles ne le seront plus. 

 

Quels sont les différentes méthodes pour détruire un disque dur ? 

Puisque la suppression des données en cliquant sur le bouton "supprimer" n'est pas suffisante pour sécuriser les données confidentielles, les méthodes suivantes permettent d'éradiquer complètement les données supprimées ou de rendre les données cachées inutilisables :

 

Écrasement de données

Le logiciel "Disk-wiping" est utilisé pour modifier les données stockées en un motif de caractères inutiles. Dans cette méthode, les anciennes informations sont remplacées par de nouvelles informations utilisées dans les algorithmes de sécurité. Cet algorithme permet de remplacer les données d'origine par de nouvelles données. Une fois les nouvelles données introduites, les données d'origine sont irrécupérables.

 

Démagnétisation

La démagnétisation permet d'éliminer le champ magnétique. La démagnétisation peut être effectuée de deux manières. Dans la première méthode, le support passe à travers des champs magnétiques de puissants aimants fixes en terres rares, ce qui efface définitivement les données. Dans l'autre méthode, on utilise une puissante impulsion électromécanique qui émet instantanément un puissant champ magnétique pour détruire définitivement les données des disques durs. Ces méthodes endommagent définitivement le système de stockage en détériorant les données d'asservissement qui ont été initialement inscrites sur le support par les fabricants. Cette méthode supprime également les fichiers de démarrage. 

 Démagnétiseur de disques durs

Écrasement physique du disque dur

Cette méthode de destruction endommage plutôt physiquement le disque dur. Elle démolit les disques durs en les exposant à une compression extrême à l'aide d'un poinçon en acier pointu.  Cette méthode fonctionne bien pour un faible volume de disques, car elle est relativement peu coûteuse et disponible en version manuelle ou motorisée. Toutefois, contrairement à la démagnétisation, les données stockées dans le disque dur écrasé sont toujours complètes, mais il est pratiquement impossible de les récupérer. Par conséquent, cette méthode détruit la piste magnétique qui contient les informations. Cette méthode perce également le disque dur, ce qui détruit le plateau qui relie le disque à la lecture des données. 

Destructeur de disques durs

Déchiquetage du disque durs

Comme le mot l'indique, les déchiqueteuses déchirent littéralement les disques durs pour les réduire en morceaux.  Cette méthode est très similaire à celle d'une déchiqueteuse de papier ordinaire. Toutefois, les destructeurs de disques durs sont beaucoup plus puissants. Ces appareils sont capables de détruire plusieurs types et tailles de disques, les plus grands pouvant détruire jusqu'à 2 500 disques durs par heure.

 

 

Désintégration du disques dur

Cette méthode est généralement privilégiée par les entreprises qui détiennent des informations hautement confidentielles. Ce processus est réalisé par une machine de désintégration. La machine comprend un système de convoyage et un couteau qui découpe les disques durs en petites particules. Les particules utilisées pour construire les disques durs étaient elles-mêmes de petite taille et après l'utilisation d'une machine de désintégration, les particules sont réduites à des morceaux encore plus petits qui ne peuvent plus être réassemblés.

 

Avantages de la destruction de disques durs

La destruction d'un disque dur permet à l'entreprise de se libérer du stress lié à la fuite de données, car les données ne sont plus accessibles par quelque méthode que ce soit et restent donc protégées. La destruction des disques durs n'entraîne aucun coût de stockage qui serait autrement nécessaire pour conserver et stocker les disques durs. En outre, lorsque le disque dur est conservé dans un endroit sûr, il n'est pas nécessaire de le vérifier régulièrement, ce qui donne l'occasion aux voleurs de s'en emparer. De cette manière, les données sensibles seront détruites en toute sécurité. Si les disques durs sont stockés, un employé supplémentaire sera nécessaire pour les surveiller. La destruction des données évitera à l'entreprise de perdre de l'espace et des coûts internes. La destruction des disques durs contribue également au recyclage des déchets électroniques. 

Certaines entreprises peuvent choisir de faire détruire elles-mêmes leurs disques durs dans leurs locaux. Il est compréhensible que les entreprises possèdent des données sensibles et confidentielles et que les disques durs de l'entreprise quittant leurs locaux créent de l'anxiété et de l'inquiétude. Pour détruire elle-même ses disques durs, l'entreprise investit dans du matériel de destruction de disques durs. L'acquisition de l'équipement nécessaire à la destruction des disques durs est coûteuse, c'est pourquoi certaines entreprises préfèrent confier la destruction des supports à un prestataire extérieur. La destruction des supports peut être externalisée de la manière suivante :

 

Avantages de la destruction des supports sur site

La méthode sur site est avantageuse pour les entreprises qui ne peuvent pas acheter de machines de destruction ou effectuer elles-mêmes le processus de destruction dans leurs locaux. Cette méthode convient aux entreprises qui souhaitent détruire des disques durs contenant des données sensibles et confidentielles et qui ne peuvent pas laisser le disque dur quitter les locaux de l'entreprise. 

Retrouvez notre gamme complète de destructeurs de disques dur : 

Articles en relation